Ancien VS neuf : leurs avantages et leurs inconvénients

Ancien VS neuf

L’achat d’un bien neuf et d’un bien ancien est deux cas de figure bien différents. Si les amateurs de logements anciens mettent en avant les dépenses peu élevées au début de l’investissement, ceux qui préfèrent les biens plus récents valorisent la réduction des charges d’entretien sur le long terme. Peu connaissent cependant les réels avantages et inconvénients de ces deux types de bien. Nous vous les listons pour vous donner une idée de ce à quoi vous devez vous attendre avant de décider de la nature du bien à acheter.

Le logement neuf : avantages

Investir dans un bien neuf semble offrir plus d’avantages que d’inconvénients. Si cette affirmation est en partie vraie, l’acheteur doit toujours jongler avec des conditions bien particulières. Voici ses points positifs :

  • Une conception adaptée aux besoins des familles actuelles et pensée pour le long terme
  • Les options de stationnement sont généralement proposées avant l’acquisition
  • L’environnement interne comporte une aération et une luminosité favorisant la santé de tous les membres de la famille
  • Un confort optimisé et la possibilité d’aménager des surfaces aux potentiels améliorés
  • Isolation phonique et thermique aux normes
  • Architecture moderne et pensée pour réduire l’entretien sur au moins une décennie
  • Application de la garantie décennale engageant le promoteur immobilier
  • Privilèges fiscaux et frais de notaire limités

Le logement neuf : inconvénients

Les inconvénients de l’investissement en EHPAD (plus d’infos ici) neuf ne sont pas aussi nombreux :

  • Le coût foncier est important
  • Les tarifs d’assainissement individuels sont à prévoir
  • La construction génère des frais élevés
  • Le respect des normes récentes est obligatoire

Le logement ancien : avantages

On peut compter peu de réels avantages sur le bien ancien :

  • Le bâtiment est authentique, a un cachet évident, et un caractère bien particulier
  • L’économie réalisée à l’achat est considérable
  • L’espace disponible est généralement plus important
  • Le système de prêt pour un bien ancien est adaptable
  • Le nombre de logements anciens disponibles en centre-ville est très élevé
  • Le prix au mètre carré est plus accessible, quelle que soit la localisation choisie

Logement ancien : inconvénients

Les inconvénients du bien ancien ne peuvent se compter sur les doigts d’une seule main. Certains peuvent ainsi être plus handicapants que d’autres :

  • Les bonnes affaires sont rares
  • La rénovation génère des frais pouvant largement dépasser le budget disponible
  • Le stationnement en centre-ville est un cauchemar pour les propriétaires qui doivent souvent se contenter d’une place de parking éloignée
  • La pollution sonore et le manque de luminosité sont flagrants
  • Les installations ne sont pas toujours aux normes
  • Les coûts de notaire et d’agence sont généralement plus élevés