Comment réduire le coût d’achat d’un bien immobilier ?

Réduire le coût d'achat d'un bien immobilier

Quand vous achetez un bien immobilier, il doit correspondre à vos besoins mais aussi à votre personnalité, surtout si vous souhaitez en faire votre patrimoine. Voici quelques conseils avisés pour vous aider à trouver l’appartement ou la maison idéale pour vous.

Définissez vos objectifs d’achat

L’achat d’appartement ou de maison constitue toujours un investissement important qui se planifie. Voici une liste de questions pour vous aider à mieux définir votre profil d’acheteur:

Êtes-vous plus intéressé par un achat de maison ou un achat d’appartement ?

Préférez-vous un bâtiment neuf ou ancien ?

Souhaitez-vous y demeurer ou en faire votre résidence secondaire ?

Songez-vous à acheter ce bien immobilier dans le but de le louer ?

Des atouts tels que ascenseur, nombre de chambres et/ou de salles de bain, espace de parking, jardin, coin bureau…) sont-ils importants pour vous ?

Avez-vous une préférence de localisation (ville, campagne, région…) ?

Achetez selon vos moyens…

Dès qu’un bien immobilier suscite votre intérêt, commencez par vous demander quel est le budget dont vous disposez pour investir dans cet appartement ou dans cette maison à vendre. Avez-vous une idée de votre capacité d’emprunt et des mensualités que vous êtes prêt à assumer ? Prenez le temps de décider si vous préférez passer par une agence immobilière ou effectuer un achat entre particuliers.

La visite : plusieurs aspects à examiner

Même si, dès la première visite de la maison ou de l’appartement à vendre, vous ressentez un vrai coup de foudre, revisitez l’endroit une ou même plusieurs fois pour confirmer ou infirmer votre impression. Prenez aussi le temps de faire le tour du quartier, d’évaluer les bruits ambiants, et de poser quelques questions au voisinage. Voici une liste des points essentiels à vérifier :

L’état général du logement (incluant un examen de la toiture, des volets, des fenêtres, du jardin…). Des travaux de rénovation devront-ils être nécessaires ?

La présence ou l’absence de fissures, de moisissures, de signes d’infiltration ou de détérioration, sur les surfaces intérieures et extérieures (même dans les combles).

Les sols et leurs revêtements. Les planchers sont-ils réguliers, autant entre les pièces que dans les aires elles-mêmes ? Un plancher irrégulier peut indiquer une faiblesse de structure. Assurez-vous également que les revêtements conviennent aux pièces dans lesquelles ils sont installés. Par exemple, installer de la moquette dans une salle de bain ou une salle d’eau, ou encore dans une cuisine n’est pas recommandé. Tout changement implique des dépenses à prévoir.

Vérifiez l’état du réseau électrique, du branchement d’eau et de la plomberie.

N’hésitez pas à poser des questions sur la performance énergétique du logement ainsi que sur le système de chauffage. Il est toujours utile de prendre des photos pour garder ses observations en mémoire ainsi que des notes.

Note: si vous avez confié la recherche d’achat de maison à un agent immobilier, il procédera à un examen détaillé des lieux et à une estimation immobilière pour vous.

Savoir en négocier le prix

Acheter une maison ou un appartement passe habituellement par une étape de négociation, à moins que le propriétaire n’ait indiqué un prix ferme. Dans la vente de maison ou la vente d’appartement dans l’ancien, il faut savoir que la marge de négociation peut aller jusqu’à 50% dans certains cas (travaux de rénovation ou de réfection importants à effectuer…). Neuf ou ancien, si le bien a été mis en vente depuis environ trois mois – et surtout s’il est surcoté – vous avez plus de chances de négocier le prix à votre avantage. Plusieurs propriétaires, mais aussi des agences immobilières, ont tendance à surestimer un bien. Aussi, faites des comparaisons avec le prix des logements situés dans le même quartier, présentant un profil semblable à celui qui vous intéresse. Si vous avez opté pour l’achat entre particuliers, vous gagnerez à faire effectuer au préalable une expertise immobilière par un évaluateur agréé. Avec une agence immobilière, ce service est généralement inclus dans le contrat.

Avant de signer le contrat final

En France, l’achat d’immobilier doit être d’abord officialisé par un avant-contrat, une promesse unilatérale dans laquelle sont spécifiés les diagnostics obligatoires et leurs conclusions, le financement de l’achat et les conditions (crédit, permis de construire…). S’il a fait appel aux services d’une agence immobilière, l’avant-contrat devra préciser la commission versée à l’agent ainsi que la provision pour couvrir les frais d’actes, les droits d’enregistrement et les honoraires du notaire. La dernière étape constitue la signature du contrat final au bureau du notaire.