Comment calculer les frais de notaire ?

terrains constructibles

Les frais de notaire sont des frais incontournables que vous devez régler lorsque vous achetez un bien immobilier. Voici quelques éclaircissements sur ce sujet, et quelques conseils pratiques, pour avoir la meilleure estimation possible de vos frais de notaire.

Que signifie les frais de notaire ?

Les frais de notaire sont des frais obligatoires que l’on doit régler lors de toute transaction immobilière.  Le pourcentage varie selon qu’on achète un logement neuf, ou un logement ancien. Les frais de notaires se répartissent en trois catégories : les taxes que l’on verse au Trésor public, les émoluments (la rémunération) du notaire, et un dernier poste divers qu’on appelle aussi « débours ».

Les frais de notaire pour un logement ancien

Quand vous achetez un logement ancien qui a plus de 5 ans, vous ne pourrez pas échapper au paiement de différentes taxes  dont le montant est défini à l’avance. On estime à environ 6% du prix d’achat de votre bien les  frais de notaire. Les droits de mutation sont la partie la plus importante des frais de notaire. Il y a un barème de pourcentage  dégressif selon le prix d’achat de votre logement, plus ce dernier sera élevé, et moins le pourcentage de la rémunération des frais de notaire sera important.

Les frais de notaire pour une maison neuve

Il faut savoir que les frais de notaire pour une maison neuve sont beaucoup moins importants que pour un logement ancien. On estime à environ 3 % les frais de notaire pour un logement neuf. C’est pour cette raison qu’on parle de frais réduits dans l’immobilier neuf. Les émoluments du notaire sont également dégressifs si votre logement fait partie d’un programme immobilier. En effet, plus vous achetez au sein d’un programme immobilier qui  a un nombre importants de logements,  et plus la réduction appliquée sera importante.

___________

Pour aller plus loin :

http://www.cimm-immobilier.fr

http://www.immobilier.notaires.fr/jahia/Jahia